Puzzle n° 14

Affiche Au Bon Marché, 1870 Par Publicité Wallace

La création des Grand Magasins sous le Second Empire (1852-1870)

L’an 1852, soit au début du Second Empire dirigé par Napoléon III et la princesse Eugénie, avant la création de La Samaritaine par le couple Jaÿ-Cognacq : Aristide Boucicaut (1810-1877) et son épouse Marguerite Boucicaut (1816-1887) ont transformé une boutique qu’ils avaient rachetée aux frères Paul et Justin Videau ; ceci, pour en faire l’un des premiers grands magasins de la ville de Paris…

Actuellement propriété du groupe LVMH : le magasin Au Bon Marché a été rebaptisé Le Bon Marché l’an 1989.

Avec leur grand magasin Au Bon Marché, Marguerite et Aristide Boucicaut ont, en réalité, les premiers, inventé/développé le concept de grand magasin tel que nous le connaissons encore aujourd’hui…

L’idée était de prendre en charge leur client(e) afin de faire de l’acte d’achat un acte de plaisir ; par exemple, en aménageant des lieux pour lire et se désaltérer dans l’enceinte même de l’espace commercial ; ceci afin que les un(e)s et les autres prissent l’habitude d’y venir, pour y passer un moment agréable, et, ainsi, s’exposer le plus souvent à la tentation de l’acte d’achat.

Évoqué par Émile Zola (1840-1902) dans son roman Au Bonheur des Dames publié l’an 1883, ce type de surface de vente, où les client(e)s avaient dorénavant la possibilité de trouver tout type d’article, outre le fait d’y passer un agréable moment de nature sociale, y est décrit telle : « la cathédrale du commerce moderne. »

La vente en gros volume a permis à ces commerçant(e)s d’un genre nouveau de proposer des prix attractifs à leur clientèle – et, ainsi, de faire fortune.

Marguerite Boucicaut, désormais riche, connue pour sa philanthropie, aura profité de sa situation pour soutenir les recherches du Français Louis Pasteur (1822-1895), pionnier mondial de la microbiologie ; ainsi, en contribuant financièrement à la création de l’Institut Pasteur, la cheffe d’entreprise aura-t-elle permis que fussent sauvées nombre de vies.

Pour mémoire, mordu par un chien enragé le 4 juillet 1885 alors qu’il revenait de l’école, le jeune Joseph Meister (âgé de neuf ans) fut le premier patient à recevoir un vaccin grâce auquel il ne développa jamais la maladie, qui, jusqu’alors, avait toujours été mortelle.

Cette affiche intitulée Affiche Au Bon Marché, 1870 Par Publicité Wallace est conservée au : Collection privée

 

Temps écoulé 00:00

Bravo !

Vous avez résolu ce puzzle en 00:00 !

Nos autres puzzles disponibles

Les raboteurs de parquet, 1875 Par Gustave Caillebotte (1848-1894) Sur la terrasse, 1874 Par Berthe Morisot (1841-1895) Tournée du Chat Noir de Rodolphe Salis, 1896 Par Alexandre Steinlen (1859-1923) Femme nue tenant un livre, 1924 Par Félix Vallotton (1865-1925) Nu couché (sur le côté gauche), 1917 Par Amedeo Modigliani (1884-1920) Sur la plage, Trouville, 1887 Par Eugène Boudin (1824-1898) Une élégante sur la plage de Trouville, 1885 Par Jean-Louis Forain (1852-1931) La place Morny à Deauville, 1929 Par Lucien Adrion (1889-1953) La Femme à la vague, 1868 Par Gustave Courbet (1819-1877) Le Printemps (Jeanne Demarsy), 1881 Par Édouard Manet (1832-1883) L’Angélus, 1857-1859 Par Jean-François Millet (1814-1875) La table de travail, 1926 Par Pierre Bonnard (1867-1947) La Maison blanche, la nuit, 1890 Par Vincent van Gogh (1853-1890) Affiche Au Bon Marché, 1870 Par Publicité Wallace Satie écoutant Stéphanie Nantas jouer Bach, 1894 Par Santiago Rusinol (1861-1931) La Samaritaine, 1870 Auteur inconnu Des glaneuses, 1857 Par Jean-François Millet (1814-1875) Michèle Morgan, 1942 Par Moïse Kisling (1891-1953) La petite châtelaine à la natte courbée, 1892-1893 Par Camille Claudel (1864-1943) La Liberté guidant le peuple, 1830 Par Eugène Delacroix (1798-1863) Colonne Morris, boulevard des Capucines, 1880 Par Jean Béraud (1849-1935) Un balcon à Paris, 1880 Par Gustave Caillebotte (1848-1894) Halme, 1938 Par Paul Klee (1879-1940) Le bureau de coton à La Nouvelle-Orléans, 1873 Par Edgar Degas (1834-1917) La tireuse de carte (ou l’avenir dévoilé), 1912 Par Suzanne Valadon (1865-1938) Maternité, 1890 Par Mary Cassatt (1844-1926) Bonaparte franchissant le Grand Saint-Bernard, 1801 Par Jacques-Louis David (1748-1825) La visite du médecin-chef à l’hôpital, 1889 Par Luis Jiménez Aranda (1845-1928) Ludwig van Beethoven composant la Missa Solemnis, 1820 Par Joseph Karl Stieler (1781-1858) Jeune femme nue au miroir, 1515 Par Giovanni Bellini (1425-1516) Le martyre de saint Denis, 1874/1888 Par Léon Bonnat (1833-1922) Arthur Rimbaud, vers 1872 Par Étienne Carjat (1828-1906)
Aller au contenu principal